La citadelle de Rasnov

Plus tard, au XIVe siècle, les habitants se refugiaient dans la citadelle de Rasnov lors des incursions tatares et ottomanes, ce qui a donné le surnom de « citadelle paysanne » à la citadelle de Râșnov. Même si elle a résisté avec succès aux sièges, la citadelle se confrontait avec un problème important – le manque d’eau. Pendant dix-sept ans, entre 1623-1640, on a creusé directement dans le rocher et on a fini par trouver une source d’eau à 146 mètres de profondeur. De nos jours, on peut sentir l’air médiéval de la citadelle en visitant ses tours ou le musée d’art féodal. On y organise des concours traditionnels, dont le plus intéressant semble être le tir à l’arc.

La citadelle de Rasnov