Le monastère de Putna

L’histoire de la Roumanie a retenu un nom tellement apprécié, qu’il a été élevé au rang des saints. Etienne le Grand et le Saint est le prince le plus important des Roumains ; par ses actions et ses réalisations, il a influencé l’histoire locale, mais aussi celle européenne. Le monastère de Putna, la nécropole du prince moldave, est devenu un lieu important de pèlerinage, un symbole de la grandeur d’une époque. Le monastère a été érigé entre 1466 et 1469, à une époque d’affirmation politique et militaire de l’Etat médiéval Moldavie. Au fil des siècles le monastère a subi de nombreuses transformations, dues en grande partie aux attaques et aux incendies. A chaque fois il a été rénové et enrichi, justement en raison de la signification spirituelle qu’il a eue dans la mémoire des Roumains.