Les Carpates

Sans jouir de la célébrité des Alpes, ni des hauteurs spectaculaires de l’Himalaya, les Carpates étonnent par leur aspect sauvage, par leurs crêtes couvertes de sapins qui semblent défier les lois de la gravité, mais aussi par la beauté des paysages, où le vert se mêle au jaune et au bleu. C’est le lieu qui a inspiré Tolkien, un lieu sauvage, inhospitalier parfois, baigné dans une atmosphère de mystère, qui fait rêver. Des statues étranges y rappellent le Sphinx et les temples païens, on y rencontre aussi des peintures rupestres et des milliers de cavernes où l’on a découvert des fossiles de grands animaux carnivores, disparus lors de la dernière glaciation.

Les Carpates

L’équilibre de l’homme et de la nature, tellement fragile parfois, est préservé dans de larges zones protégées, où l’on trouve des paysages magnifiques et des espèces de plantes d’une diversité étonnante. C’est l’une des régions les plus sauvages de l’Europe, qui compte le plus grand nombre de lynx, de loups et d’ours du continent. Un tiers de la superficie de la Roumanie est dominée par les Carpates, ce qui explique le surnom de « jardin des Carpates » qu’on lui a donné. Dans cet endroit assurément, la nature ne suit pas les chemins tracés par l’homme.